AERODROME DE HAREN- EVERE: METAMORPHOSES D' UN HAUT LIEU DE L' AVIATION BELGE

AERODROME DE HAREN- EVERE: METAMORPHOSES D' UN HAUT LIEU DE L' AVIATION BELGE.

Autor/es

Sin stock. Envío en 15/30 días

pvp 23,00 €

Sin stock. Envío en 15/30 días

Aviso de disponibilidad:

Avisar si vuelve a estar disponible.


Le premier aérodrome de Bruxelles voit le jour pendant la Première Guerre mondiale.
Ce sire campagnard de la banlieue bruxelloise est aménagé par l'occupant allemand en base à zeppelin en vue de missions de bombardement et d'observation vers la France et l'Angleterre. Après l'Armistice, l'armée belge en fait son principal champ d'aviation qu'elle partage bientôt avec les premières compagnies d'aviation belges, la Sneta puis la Sabena. De cet aérodrome, des avions relient notamment la France, l'Angleterre, l'Allemagne et la Scandinavie.
En 1925, Edmond Thieffry y lance son raid audacieux de 51 jours vers le Congo. Il faudra attendre 1935 pour voir des passagers rejoindre la colonie en cinq jours de voyage à bord de nouveaux avions plus grands, plus rapides, plus confortables. 'évolution rapide de l'aviation civile accompagne celle des installations de l'aérodrome et de son aérogare. Les différents services, d'abord installés dans des bâtiments isolés, sont rapidement regroupés.
Si la nouvelle aérogare, inaugurée en 1929, ressemble encore à une gare de chemins de fer, son extension réalisée en béton armé trois ans plus tard, s'intègre parfaitement dans le style moderniste en vogue à cette époque. Déserté par les avions depuis longtemps, le site s'apprête aujourd'hui à accueillir le nouveau siège de l'Otan.

Recomendados